HONDA CB 450 K1 – 1968

Peu après mai 68, tel « un pavé » dans la mare, la CB 450 K1 reprend le flambeau transmis par sa sulfureuse ainée, la légendaire « Black Bomber ». Et si la première de la lignée des CB 450 DOHC était encore équipée d’une boite à 4 rapports et d’une esthétique quelque peu austère et un poil agressive, pour sa part, la version K1 qui lui succède revêt un look vraiment harmonieux, grâce à un nouveau dessin plus homogène. Son réservoir perd son côté anguleux et ses lignes se font plus douces. Les gardes boues avant et arrière se parent de chromes et, fin du fin pour l’époque, le compteur et le compte-tours qui ne faisaient qu’un dans le dessus du phare de la K0 deviennent deux éléments séparés et autonomes juste devant le guidon. Quant à la boite de vitesses, elle adopte un cinquième rapport… Aucun doute, cette-fois ci la modernité est en marche !

Cette version K1 est sans nul doute celle qui met le mieux en valeur ce superbe et sculptural vertical twin à double arbre qui restera pour beaucoup l’un des plus beaux moteurs jamais dessinés par Honda. Et aujourd’hui, fort de 46 années de recul… la version K1 apparait de loin, comme étant la plus élégante de toutes les CB 450 Honda.

La Honda CB 450 K1 proposée ici est une reconstruction intégrale. La machine qui a servi de base pour cette restauration complète a été mise en pièces jusqu’au dernier boulon pour être ensuite reconstruite à neuf et dans les moindres détails. L’ensemble des pièces mécaniques et le moteur complet, ont été démontés pour être passés en métrologie, rectifiés, et reconditionnés ou refaits en pièces neuves d’origine Honda. De même, la partie cycle a été mise à nue. Le cadre et tous les supports métalliques et éléments en tôle ont été sablés et repeints. Les pièces chromés ont été remplacés par des éléments neufs, d’origine Honda ou déchromés, repolis puis re-chromés. La selle est neuve. La carrosserie a été, elle aussi, repeinte à neuf.

Cette très belle CB 450 Honda K1 est également disponible sur demande en bleu ou en rouge Candy.

Visible sur Paris et disponible de suite, cette machine est en parfait état de fonctionnement et prête à vous rappeler qu’elle fut celle qui donna, en son temps, du fil à retordre aux belles demoiselles d’outre-manche.

Son prix est de 11.500 €. Elle fait l’objet d’une garantie et bénéficie de l’assistance et de l’ensemble des « avantages Club » Paris Moto Classique.

Publicités